L’entrepreneur à l’épreuve de ses compétences

20 février 2010 par Pascale Dutilleul Laisser une réponse »

Quelles sont les compétences d’un dirigeant d’entreprise ? Quelles sont celles qu’un créateur doit acquérir ou développer pour mener à bien son projet et faire prospérer son affaire ? Des enseignants chercheurs d’Advancia (école de l’entrepreneuriat de la CCIP), C. Loué, E-L. Laviolette, M. Bonnafous-Boucher, y répondent en construisant un référentiel de compétences

En présentant l’incubateur comme lieu privilégié de développement des compétences entrepreneuriales et comme terrain de recherche, les chercheurs ont identifié les compétences de l’entrepreneur dès l’amorce du projet individuel. Ils ont cherché à construire un référentiel de toutes les compétences mises en œuvre par le chef d’entreprise pour en faire un outil qui aurait pour fonction d’accompagner les pratiques :  compétences plus spécifiquement entrepreneuriales (ex : identifier des opportunités d’affaires, élaborer une vision entrepreneuriale, impulser une organisation) mais aussi compétences managériales (ex : leadership, management des hommes), comportementales (ex : gérer son stress, faire preuve de créativité), marketing et commerciales (segmentation du marché, stratégie commerciale, argumentaire de vente), compétences en communication,  en gestion des ressources humaines (recrutement, réglementation, gestion prévisionnelle des emplois) et en gestion financière.

Vous découvrirez ci-dessous le lien vers leurs travaux dont le référentiel de compétences (p. 78-79).
http://asso.nordnet.fr/r-e/RE0701%20CC%20EML%20MBB.pdf

Les chercheurs soulignent la nette préférence des porteurs de projet pour du « coaching » ciblé, avec une prédominance de l’accompagnement qui est organisé sous forme d’entretiens individuels entre coachs et créateurs sur une transmission des savoirs, savoir faire et savoir être par des mentors expérimentés. C’est donc une prédominance de  l’action en tant qu’élément moteur d’acquisition des compétences qui est mise en avant dans le cadre d’une entreprise naissante.

Source : Revue de l’Entrepreneuriat, 2008, vol 7, n°1 p.63-33

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *